Ventilation double flux

Ventilation double flux

VMC double flux

Pourquoi installer une ventilation double flux ?

Une ventilation double flux constitue un excellent investissement puisqu’elle vous offre la possibilité d’économiser jusqu’à 20 % sur les dépenses liées au chauffage. À noter en effet que 20 % des pertes de chaleur sont liés au renouvellement de l’air.

De plus, une ventilation double flux agit aussi comme une pompe à chaleur. Lors de l’extraction de l’air vicié, elle procède à un échange de chaleur avec l’air neuf avant de redistribuer ce dernier à travers les différentes pièces.

La ventilation double flux se révèle également pratique puisqu’elle peut servir de système de climatisation pendant l’été, ce qui représente une source d’économies d’énergie supplémentaire. Grâce à un by-pass intégré, elle peut même introduire de l’air neuf sans échange thermique.

Bref, la ventilation double flux rejette l’air vicié, aspire de l’air neuf, chauffe ce dernier durant l’hiver et le garde frais pendant l’été. Quatre actions qui vous permettent de profiter d’un meilleur confort et de réduire vos dépenses d’énergie.

Comment fonctionne une ventilation double flux ?

La ventilation double flux aspire l’air vicié dans la cuisine, la salle de bain et les toilettes. De l’autre côté, elle aspire de l’air neuf depuis l’extérieur. Les deux airs se rencontrent ensuite dans un échangeur qui se chargera de chauffer le second grâce aux calories du premier.

Celui-ci est ensuite rejeté tandis que l’air chauffé est envoyé dans un caisson de distribution qui le diffusera dans la chambre et le salon.

Ventilation double flux ou VMC simple flux hygroréglable ?

La ventilation double flux nécessite un investissement plus conséquent qu’une VMC simple flux hygrorèglable. Elle offre cependant l’avantage de pouvoir servir de système de climatisation en été et elle peut chauffer l’air neuf grâce à l’air vicié pendant l'hiver.

Critère techniques à respecter
*Les bouches d’extraction sont certifiées CSTBat lorsqu’elles sont hygro-réglables ou NF 205 lorsqu’elles sont auto-réglables
Nous consulter pour les équivalences

Pour les installations individuelles :
*Le caisson double flux doit être certifié NF 205 Ventilation mécanique contrôlée
Nous consulter pour les équivalences
✓ Les copies des certifications indiquées sont à fournir lors de l’envoi de votre dossier

Dans le cas d’un système de ventilation double flux modulé :
*Le système de VMC double flux bénéficie d’un avis technique du CSTB en cours de validité
Nous consulter pour les équivalences

→ Vous bénéficiez d’une bonification d’environ 15 % de votre prime pour une version modulée : les résultats de notre simulateur ne tiennent pas compte de cette bonification
Qualification de votre artisan

Aucune qualification n'est exigée pour ces travaux

Trouver votre artisan qualifié près de chez vous

Les mentions suivantes devront être indiquées sur la facture de vos travaux : 

  • la date et le n° de facture
  • l’adresse des travaux
  • la mise en place d’un système de ventilation double flux composé d’un caisson de ventilation double flux et de bouches d’extraction auto-réglables ou hygro-réglables
Vous devez vous inscrire sur notre site AVANT l’engagement de vos travaux auprès de votre artisan (signature du devis ou bon de commande ou versement d’un acompte).

Posté par Marie-Christine

Merci à primesecoenergie pour leur patience, leurs conseils et leur gentillesse. J’avais des difficultés à réunir les pièces de mon dossier, ils m’ont bien aidé.

Marie-Christine VMC double flux - 122 € de primes
Primesecoenergie.com est une structure délégataire indépendante reconnue par le Ministère du Développement Durable pouvant à ce titre distribuer des primes énergie aux particuliers effectuant des travaux de rénovation énergétique. Nos primes énergie vous sont proposées dans le cadre du dispositif des Certificats d'Economies d'Energie (CEE) obligeant les fournisseurs d’énergie à promouvoir l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables.