VMC simple flux hygroréglable

VMC simple flux hygroréglable

VMC simple flux hygroréglable

Pourquoi installer une VMC simple flux hygroréglable ?

Une VMC simple flux hygroréglable vous permettra de profiter d’un meilleur confort de vie. Cet appareil absorbe en effet l’air vicié pour le remplacer par de l’air neuf. De plus, comme il utilise un système automatisé, il limite les pertes de chaleur due au renouvellement d’air.

Enfin, grâce à une VMC simple flux hygroréglable, vous pourrez lutter contre l’humidité ainsi que les moisissures. Sans compter les maladies respiratoires liées à ces nuisances en particulier l’asthme.

Comment fonctionne une VMC simple flux hygroréglable ?

La VMC simple flux hygroréglable repose sur un système composé de bouches d’extraction et d’entrées d’air. Les premières se situent dans les pièces comprenant un point d’eau comme les salles de bain par exemple. Elles extraient l’air vicié ainsi que l’humidité pour le rejeter à l’extérieur de votre maison.

Cette action provoque une dépression qui va obliger l’air extérieur à s’engouffrer par les entrées d’air qui donnent sur les pièces centrales comme les chambres.

Il existe deux types de VMC simple flux hygroréglable qui sont différenciés par les lettres A et B.

La VMC simple flux hygroréglable A utilise des bouches d’extraction hygroréglable et des entrées d’air auto-réglables. En d’autres termes, elle ne prend pas en compte l’humidité de l’air extérieur.

La VMC simple flux hygroréglable de type B utilise des bouches d’extraction et des entrées d’air hygroréglable ce qui permet de mieux limiter les pertes de chaleur.

VMC simple flux hygroréglable ou ventilation double flux ?

La VMC simple flux hygroréglable est simple à installer et ne produit que peu de bruit. La VMC double flux, quant à elle, peut servir à rafraichir la maison durant l’été. Elle utilise aussi un échangeur afin de chauffer l’air neuf grâce à la chaleur de l’air vicié ce qui permet de réduire les dépenses liées au chauffage.

Critères techniques à respecter
Il existe deux types de système de VMC simple flux hygro-réglables :
- type A : seules le bouches d’extraction sont hygro-réglables
- type B : les bouches d’extraction et les entrées d’air sont hygro-réglables

*Les systèmes de ventilation hygro-réglables bénéficient d’un avis technique du CSTB en cours de validité
Nous consulter pour les équivalences

*Les bouches d’extraction hygro-réglables sont certifiées CSTBat
Pour le type B, les entrées d’air hygro-réglables sont également certifiées CSTBat
Nous consulter pour les équivalences

*Le caisson de ventilation est certifié CSTBat
Nous consulter pour les équivalences

Le caisson de ventilation est un caisson basse consommation, c’est à dire qu’il a une puissance électrique absorbée pondérée ≤ 15 WThC (dans un configuration T4 avec un salle de bain et un WC)

✓ Les copies des certifications indiquées sont à fournir lors de l’envoi de votre dossier
Qualification de votre artisan

Aucune qualification n'est exigée pour ces travaux

Trouver votre artisan qualifié près de chez vous

Les mentions suivantes devront être indiquées sur la facture de vos travaux : 

  • la date et le n° de facture
  • l’adresse des travaux
  • la mise en place d’un système de VMC simple flux hygro-réglable de type A ou B
  • la puissance électrique absorbée pondérée du caisson de ventilation
Vous devez vous inscrire sur notre site AVANT l’engagement de vos travaux auprès de votre artisan (signature du devis ou bon de commande ou versement d’un acompte).

Primesecoenergie.com est une structure délégataire indépendante reconnue par le Ministère du Développement Durable pouvant à ce titre distribuer des primes énergie aux particuliers effectuant des travaux de rénovation énergétique. Nos primes énergie vous sont proposées dans le cadre du dispositif des Certificats d'Economies d'Energie (CEE) obligeant les fournisseurs d’énergie à promouvoir l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables.